• Kristell Jullien

Arrête de pleurer, tu deviens ridicule !


Je ne sais pas vous, mais moi au cinéma, je pleure à chaque « happy end »… A tel point que mes enfants en ont créé un jeu : dès qu’une scène est chargée de bons sentiments, que le héros perd son chien ou que les protagonistes se retrouvent enfin, je sens les regards appuyés de mes rejetons qui attendent de voir une larme couler sur ma joue… Pire : je ne peux pas assister à une pièce de théâtre ou un concert, sans ressentir le trac des artistes ou la joie des spectateurs qui m’entourent. Une vive émotion me submerge systématiquement et l’intensité du moment fait vibrer mon cœur, se nouer ma gorge, accélérer mon pouls, libérer mes larmes ! Autant ce n’est pas trop gênant dans les salles obscures, mais quand l’émotion se manifeste au grand jour (bonheur intense, colère, tristesse, peur), c’est très éprouvant non seulement pour moi de la contenir, mais pour les autres de la comprendre.

Et dernièrement, cheminant dans les rayons d’une de mes librairies fétiches (Les Milles Feuilles à Pont-Audemer, ou La Galerne au Havre - bravo et merci à leurs équipes !), un ouvrage du rayon « Développement personnel » m’a sauté aux yeux : Domptez votre hypersensibilité, de Nathalie Clobert (éd. Leduc.s Éditions).

J’avoue, le titre m’a happée : il s’agit bien de dompter, d’apprendre à maîtriser les émotions qui affluent parfois violemment. En le feuilletant, j’ai eu confirmation de ce que j’espérais y trouver : découvrir et dédramatiser l’hypersensibilité, identifier les éléments déclencheurs d’émotions fortes, comprendre l’utilité des émotions, apprendre à les canaliser pour mieux les vivre !

Je comprends désormais mieux ce qui se trame et ça évite des drames… Merci, Nathalie Clobert, merci Leduc.s Éditions, vous m’avez bien aidée ! Alors je transmets !

#partage #lecture

40 rue des Chênes

27210 Martainville

(à deux pas d'Honfleur)

Éditrice de transmission
des savoirs

Tél : 06 70 23 41 53

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

© Mise à jour en 2020 par KJCOM.