• Kristell Jullien

A se faire rembourser... Par la Sécu !


D’ici là, porte toi bien devrait être en vente aussi en pharmacie, et son autrice n'est pas à lire à doses homéopathiques !

Vous ne connaissez pas Carène Ponte ?! C’est une autrice que j’ai découverte grâce à Librinova, maison d’autoédition que j’apprécie beaucoup pour la démarche d’accompagnement des auteurs vers l’édition traditionnelle. Un merci de trop est le livre qui m’a fait entrer dans l’univers de Carène Ponte. Ont suivi Tu as promis que tu vivrais pour moi et Avec des si et des peut-être (et d'autres titres que je n'ai pas encore lus, et comme je ne parle pas de ce que je ne connais pas, je vous laisse le plaisir de me les faire découvrir !).

Voici désormais D’ici là, porte toi bien (paru il y a un petit mois chez Lafon) : le livre idéal pour s’évader durant les vacances ou la pause déjeuner, dans lequel on retrouve nos meilleurs amis, nos coups de gueule, nos fous rires ou nos doutes…

J’ai beaucoup de plaisir, dans chacun de ses livres, à rencontrer les personnages de Carène : attachants par leur autodérision, sensibles par les drames qu’ils ont vécus, ils ont cette chaleur humaine propre à ceux qui décident de s’accrocher à la joie de vivre comme une tique à la queue d’un chien : Molly (Tu as promis…) choisit de trouver, dans le projet fou de sa meilleure amie décédée, la bonté de l’élan, l’intention de vie… Maxine (Avec des si…) choisit de rompre avec ses doutes pour ne se consacrer qu’à ce qui lui tient à cœur…

J’aime ces personnages qui cherchent, osent, tentent de devenir meilleurs. À l’image de leur créatrice ? Je ne la connais pas, ne l’ai jamais rencontrée, mais l’imagine être la bonne copine idéale, généreuse et battante, celle qui a vécu des malheurs mais qui avance coûte que coûte vers ce que la vie a l’occasion de lui apprendre, en riant toujours et en restant ouverte aux surprises !

Plonger dans un livre de Carène Ponte, c’est se faire un cadeau : on est toujours heureusement surpris par cette bouffée de bonheur, de larmes, de vie, quoi… qu’on a vécue en refermant l’ouvrage !

Ah et puis si ! Faut que je vous dise ce que j’adore au-delà de tout, avec Carène Ponte : sa gratitude ! Elle termine chaque ouvrage en remerciant toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à l’édition de son livre ! Rares sont les auteurs qui dévoilent et expriment ouvertement leur gratitude pour tous ceux qu'ils côtoient chez leur éditeur ! Car à l’heure du DIY, de l’autoédition sur des plateformes plus ou moins vertueuses, ou des auteurs qui se la pètent « Moi moi moi », Carène Ponte rend hommage à ceux qui restent dans l’ombre pour conseiller, communiquer, lire, relire, corriger, illustrer… Bref, elle démontre qu’un auteur n’est jamais (vraiment) seul ! C'est rafraichissant et réconfortant de le lire ! Mille fois merci, Carène (et aucune n'est de trop... Moui, j'ai osé...) !

Alors, que ce soit pour son talent ou pour sa belle énergie et sa généreuse personnalité, ne passez pas à côté de Carène Ponte, ni surtout d’un bon moment auprès de ses personnages !

Actualité / Carène Ponte sera en signature cet été au Touquet et à Quiberon, et vous pouvez suivre son actu sur sa page Facebook

#lecture #partage

40 rue des Chênes

27210 Martainville

(à deux pas d'Honfleur)

Éditrice de transmission
des savoirs

Tél : 06 70 23 41 53

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

© Mise à jour en 2020 par KJCOM.